Livres

Dernier ajout : 1er octobre.

Derniers articles

Mireille Cifali

S’engager pour accompagner

Valeur des métiers de la formation

Lundi 1er octobre 2018, par Ferbos // Livres

La part de l’engagement dans la formation, qu’il s’agisse de former ou de se former, est essentielle. Engagement dans le savoir, la parole, la voix et les techniques, engagement corporel jusque dans les maladresses. Prendre des risques, se maintenir dans un processus de création jour après jour à côté des habitudes, des habiletés, des capacités et même des compétences.
Pour accompagner et parfois résister, un engagement dans le savoir est-il en effet souhaitable ? Être concerné, soi, par le (...) Lire la suite »

Cahiers de l’Unebevue, Collection La menthe à l’eau

Les ZAD Des espaces d’expérience et d’émancipation

Un ouvrage de Camille Lepetit

Mardi 10 avril 2018, par Ferbos // Livres

En janvier 2015, Camille entreprend une étude sur les singularités qui émergent de ces espaces d’autonomie que sont les zad. Il prend pour terrain la zad de Roybon, dans l’Isère.
Il est alors amené à considérer que la positivité des zad tient à la façon dont l’occupation produit une localité singulière dans un monde de flux. Cette analyse spatiale permet de saisir et d’expliquer à la fois le désassujettissement (émancipateur) des zadistes ainsi que certains traits des processus de subjectivation (...) Lire la suite »

Unebévue-éditeur

L’asile-du-dedans

L’unebévue N°35

Samedi 17 février 2018, par Ferbos // Livres

Sommaire : L’asile-du-dedans. Mayette Viltard
3h du mat’ au 3e Quartier.
...11 Grey Gardens, le jardin aux sentiers qui bifurquent. Marie Jardin
Dès les premières images, avec l’oeil de la caméra – un oeil de chat – nous nous faufilons comme des ratons-laveurs dans un espace troué où les
successifs passages se créent au fur et à mesure, c’est Grey Gardens du nom d’une grande maison à trous, précisément, reliés par ces passages vivants et imprévus, un lieu-personnage à part (...) Lire la suite »

J’ESSUIE-GLACE

Un ouvrage de Jean-Louis Sous

Lundi 4 décembre 2017, par Ferbos // Livres

NOUVELLE
L’auteur vous donne quelques demi-nouvelles d’Enzo Barbini. Piètre descendant d’illustres miroitiers italiens, il est en quête perpétuelle de son image. Il n’arrive jamais à en joindre les deux bouts. Il essaye sans cesse son portrait, mais il ne le porte qu’à moitié. Il revisite ainsi, en mode intermittent, le cogito cartésien et le stade du miroir lacanien : « Je pense, donc j’essuie-glace. ». S’il galère de petit boulot en petit boulot, son existence tangue aussi avec les femmes. Il (...) Lire la suite »

LES ORTHOGRAPHES DU DÉSIR

Un livre de Liliane Fainsilber

Lundi 18 septembre 2017, par Ferbos // Livres

Toute l’efficacité de la psychanalyse tient aux pouvoirs de la parole. Ayant effectué une incursion dans le monde topologique, avec la théorie des graphes, Lacan invente, pour l’usage des psychanalystes, le graphe du désir. Il a ainsi développé un système permettant de déchiffrer les mécanismes langagiers du symptôme et de son interprétation. Cet ouvrage se veut donc un outil clinique pour les psychanalystes.
Liliane Fainsilber, psychanalyste, a déja écrit plusieurs ouvrages de (...) Lire la suite »

Un ouvrage de Jean-Louis Sous

Lacan et la politique

De la valeur

Samedi 18 février 2017, par Ferbos // Livres

« L’inconscient, c’est la politique » nous a asséné Jacques Lacan, dans cette formule particulièrement lapidaire… Qu’entendre par là ?
L’auteur développe son interprétation de la phrase de Lacan de façon originale et nouvelle. Au-delà de l’analyse classique des représentations politiques souvent réduites à des rapports de pouvoir, il met l’accent sur l’économie de la jouissance et des pulsions qui entourent les déterminations signifiantes de la conception du politique pour les analystes. (...) Lire la suite »

François Augiéras : l’Homme solitaire et la voie du Réel

Un ouvrage de Philippe Lacadée

Dimanche 29 mai 2016, par Ferbos // Livres

François Augiéras : l’Homme solitaire et la voie du Réel
DISPONIBLE AUX EDITIONS MICHELE ET A LA LIBRAIRIE DE L’ECF des le 29 mai 2016
SORTIE NATIONALE EN LIBRAIRIE LE 9 juin 2016 (cliquez sur l’image pour commander)
François Augiéras, né le 15 juillet 1925 à Rochester, aux États-Unis, voulait accéder au réel du monde d’avant nous, les êtres humains dits civilisés venus le dénaturer. Le réel prit, pour lui, la figure de l’Autre en tant qu’Univers-divin auquel, au-delà de son (...) Lire la suite »

Pas très catholique Lacan ?

Un ouvrage de Jean-Louis Sous

Mardi 9 février 2016, par Ferbos // Livres

Dénonciations, reprises, détournements, résurgences, connivences et ricanements... Jacques Lacan n’a cessé d’en découdre avec le catholicisme. Exemple : « Sachez que le sens religieux va faire un boom dont vous n’avez aucune espèce d’idée. Parce que la religion, c’est le gîte originel du sens. J’essaie d’aller là contre, pour que la psychanalyse ne soit pas une religion, comme elle y tend, irrésistiblement. »
À le suivre de près dans ce parcours de toute une vie, Jean-Louis Sous laisse entrevoir un Lacan (...) Lire la suite »

Nicolas de Staël Portées d’un acte

Mardi 22 septembre 2015, par Ferbos // Livres

Le 16 mars 1955, après avoir écrit à son ami Jacques Dubourg : " Je n’ai pas la force de parachever mes tableaux ", Nicolas de Staël monte sur la terrasse de son atelier et se précipite dans le vide. Un tel agir participe-t-il lui aussi de l’inachèvement ? Jean-Louis Sous convoque ici le tableau Le Grand Concert, mais surtout la correspondance personnelle du peintre, moins pour interpréter un acte suicidaire que pour faire résonner ce qui a pu orchestrer sa réalisation. Date de (...) Lire la suite »

Prendre langue avec Jacques Lacan

Un ouvrage de Jean-Louis Sous

Lundi 11 novembre 2013, par Ferbos // Livres

Jean-Louis Sous
Ce livre propose dix études sur une série de néologismes lacaniens.Trois questions seront ainsi posées : Dans quel contexte, à quel moment précis du frayage de Jacques Lacan surgit la trouvaille néologique ? Quelles opérations sur la matière de la langue, quels traits seraient à retenir pour se permettre de soutenir qu’il passe un effet néologique dans la formule proposée ? Que produit, à chaque coup et à chaque fois, le jeu citationnel dans la fabrique de cette (...) Lire la suite »

Pages 1 | 2